20 mai 2016

De la Suisse vers l'Italie

Au matin, petit déjeuner dans le stoeckli d'Adrian à qui nous offrons notre première graine.


Suite à notre chaleureux séjour à Steffisburg, nous voici de retour sur la route direction l’Italie. Après cinq différents lifts par des personnes suisses allemandes et des difficultés pour communiquer, nous tombons sur un couple français de dentistes en voyage de noce qui nous emmenèrent jusqu’à Rapallo, une petite ville au bord de mer, à quelques kilomètres de Gènes. Arrivés tard, les jeunes mariés nous invitèrent au restaurant déguster une pizza italienne et du vino rosso pétillant ! Un bon moment de partage et de débats autour de notre voyage et de la société. Après le repas il fallut trouver un endroit pour poser la tente (difficile dans cette région de l'Italie très montagneuse), chose faite dans un sous-bois à l’écart du centre et de la vue des passants.


Notre nuit fut quelque peu agitée puisqu'elle se passa en compagnie de sangliers sauvages qui nous réveillèrent en sursaut. Au petit matin, l’estomac grognant, nous sommes parti à la recherche de nourriture, l’une des préoccupations majeurs lors d'un voyage sans argent.

Comment faire ?
Au culot, avec des phrases italiano-anglaise improvisées :
«  Abbiamo viaggiare senza spendere moneta, looking for vecchio pane, fruttas e verdure. Do you have some per favore ? Grazie mille ! »
Et nous voilà reparti avec 8 céleris, 2 oranges, 5 pommes et 3 pains de la veille récoltés dans une boulangerie et une épicerie. Un bon festin s'annonce !



La mer nous offre notre première baignade de l’été, bien que gelée (d'un côté on n'est pas très eau froide).


Relativement tôt dans l’après midi on a commencé à chercher un spot de tente, Rapallo étant une ville très touristique et riche, les locaux se font rares. Google Maps nous a aidé pour trouver des coins de verdure grâce aux photos satellite. Trouver un endroit qui réunit les conditions du camping sauvage (terrain plat, de préférence herbeux, discret et calme) nécessite un repérage précoce. En face du spot une famille nous a vu manger et nous a apporté gentiment deux bières.


Le lendemain, en quête de petits villages sans touristes nous décidons de faire du stop sur la nationale. 30 minutes d'attente avant qu'un petit vieux italien boiteux nous informe qu’il est préférable de faire de l’autostop vers l'autoroute de l’autre côté de la ville. Sur sa pétrolette bricolée, il revînt 10 minutes plus tard avec une petite voiture pour nous y emmener !

Panneau indicateur à la main avec marqué Livorno (important pour indiquer aux personnes vers quelle direction l'on va) un lift nous emmène à la sortie d’autoroute de Santo Stefano di Magra un petit bled perdu vers La Spezia où les difficultés commencent !

Premièrement, nous recevons la visite des policiers qui nous informent que l'autostop est interdit en Italie et que l'on doit se diriger vers la train station. Peur d’être réprimandés nous quittons notre péage pour 1 km de marche en direction de la gare. Deuxièmement, après négociations avec le contrôleur il s’avère difficile de prendre ce moyen de transport sans argent.



 Malgré cela nous trouvons deux glaces pour nous réconforter. Troisièmement, nous repartons illégalement faire du stop sur un rond point (pas vraiment un bon spot pour faire du hitchhiking) durant près de ¾ d’heure sous la chaleur. Le moral un peu à plat, un imprévu (et gentil) Paulo nous emmène jusqu’à Parma, il nous explique que ce n'est pas dans la culture des italiens de faire du stop et que les gens du Nord de l’Italie ne sont pas très ouverts.

C'est ce qu'on a pu constater à Parma, où notre tente nous sauve encore une fois, après de longues recherches pour dormir chez l'habitant. Même dans les quartiers populaires les excuses ‘je n'ai pas de place' pleuvent sur notre motivation à dormir chez des locaux.

Avec la pluie, en ce jeudi, nous restons à l’abris dans notre tente installée dans une douve d'un ancien château transformé en parc.



Ce bref passage par l’Italie nous a bien refroidis, nous qui nous attendions à un peu plus de chaleur humaine mais nous ne perdons pas espoir, la mentalité d'une région n'est pas celle d'un pays !

13 commentaires:

Biscuter a dit…

Se sarete ad Alba, Langhe o roero.Vi ospiteranno volentieri

Biscuter a dit…

Se sarete ad Alba, Langhe o roero.Vi ospiteranno volentieri

Marco a dit…

Bonjour, où êtes vous maintenant? Je suis près de la Suisse et j'ai très envie de vous rencontrer et héberger. Écrivez moi un émail Marco bertaglia Gmail.
Ciao

Unknown a dit…

Malheureusement c'est vrai! Blablacar commence tout juste à s'installer imagine le stop! Et en plus sur l autoroute il y a vraiment l'interdiction! Vs avez choisi un pais paradoxale sur plusieurs aspect! Je vous souhaite bon courage et si jamais vous passez à Lyon ... Paola

Thibaut Tabary a dit…

Nous sommes à Santhia et nous nous dirigeons vers Torino !
Merci pour votre aide et votre soutien :)

Thibaut Tabary a dit…

Bonjour !
Nous étudions de Septembre à Avril à Lyon à l'école 3A, on pourrait se rencontrer en Septembre eventuellement ?

Thibaut Tabary a dit…

Grazie mille for your help !
But we are actually in Santhia and we Will probably go down to Torino :)
Arrivederci

els a dit…

Bonjour. Avez vous une page Facebook (plus facile a suivre qu'un blog). J'aimerais partagé votre histoire. Merci Ellen

Anonyme a dit…

Bonjour Ellen, voici leur page Facebook : https://m.facebook.com/voyagersansargent/

Bon courage les copains, ça a l'air d'être une aventure de dingue !! Gros bisous
Camille B

katia a dit…

ciao! j'habite au sud de l'italie avec ma famille, si vous passez d'ici vous aurez un lit et des répas. ma fille va au lycée. ça serait merveilleux d'avoir de la conversation avec vous :)
contactez nous
il.cerchiomagico@libero.it

Sabrina Baielli a dit…

Se venite in Toscana scrivetemi sbaielli@gmail.com! Vi stimo! Buon viaggio! ��

Anonyme a dit…

A Roma ...... martelloni.simone72@tiscali.it
Dormir amitie ... Carbonara
Bon voyage
Simone

debora a dit…

Ciao!
if you pass from MONZA (close to Milan), tell me! I will be glad to meet you and show my city and my places =)
Debora_mauri@hotmail.com